Des SDF antillais dans le froid de Paris

By Laura Philippon

Le CHAPSA, Centre d'Hébergement et d'Assistance aux Personnes Sans Abris, accueille tous les soirs près de 300 personnes sans domicile fixe. L’admission pour une nuit se fait à partir de 16h et jusqu’à 9h le lendemain. © STEPHANE DE SAKUTIN / AFP

Venus en métropole dans les années 1980 pour travailler, des Antillais sont aujourd’hui sans domicile fixe. Rencontrés à une distribution de repas des Restos du Cœur près de Paris, alors que la température avoisine zéro degré, ils témoignent.

Source: Guyane 1ère

Pin It

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *