Dossier : les squats de Terca à Matoury

By Guyane 1ère

© guyane 1ère

La multiplication des habitations illégales est un phénomène qui a pris une ampleur considérable. Selon la préfecture il y aurait 70 000 squatters en Guyane. Une situation qui crée des troubles et des tensions entre squatters et propriétaires. La zoneTerca Matoury en est l’illustration marquante.

Guyane 1ère

Source: Guyane 1ère

Pin It

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *