Enseigner à Gran Santi : entre passion et émerveillement

By Thomas Gouin

vlcsnap-2014-09-24-10h09m14s124.png

Nerlande Celestin vient de recevoir sa première affectation en tant qu’enseignante à Gran Santi. la jeune femme de 28 ans fait part de cette première expérience et de son installation dans cette commune de l’intérieur. 

Source: Guyane 1ère

Pin It

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *