Eric Spitz, Préfet de Guyane : " quand bien même ces personnes seraient en situation régulière, elles n'ont pas vocation à passer avant des Guyanais "

By Frédéric Larzabal

© guyane 1ère

Le cas de la Zone Terca illustre la difficulté de la gestion du foncier en Guyane, comment l’état va t’il assumer sa part de responsabilité dans ces situations anarchiques qui semble échapper à tout contrôle? Eric Spitz le Préfet de la Guyane était l’invité de Guyane1ère. 

Source: Guyane 1ère

Pin It

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *