Félix Eboué, l’homme qui a permis mais qui n’a pas vu la Libération

By Nicolas Docao

Félix Eboué © ina.fr

Né à Cayenne en 1884, gouverneur du Tchad puis gouverneur général de l’Afrique Equatoriale Française (AEF), Félix Eboué reste pour l’éternité l’un des grands hommes de la Libération. Récit d’un guyanais qui a entendu l’appel du Général de Gaulle, le 18 juin 1940.

Nicolas Docao

Source: Guyane 1ère

Pin It

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *