La banane guyanaise en voie de développement

By Catherine Lama

© guyane 1ère

Christian Epailly s’est lancé un défi : celui de cultiver des bananiers sains dépourvus de tout parasite. Il vient de recevoir 11 000 plants. Des vitro plants cultivés en laboratoire à l’abri des insectes. Replantés avec beaucoup de précautions, ils devraient être vendus dans 3 mois.

Source: Guyane 1ère

Pin It

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *