La drépanocytose, marqueur erroné de l'immigration

By Maïté Koda

© AFDPHE

Pour de nombreux sites d’extrême-droite, la hausse du taux de dépistage de la drépanocytose, qualifiée parfois de « maladie de noirs », serait révélatrice de la montée de l’immigration en France. Ce dépistage est pourtant systématique chez les bébés des Dom, quelle que soit leur couleur de peau. 

Source: Guyane 1ère

Pin It

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *