L'awara le fruit aux multiples vertus

By Catherine Lama

© Frédéric Larzabal

La période de la fête de pâques met en avant l’awara. Le fruit du palmier du même nom devient alors le héros d’un met traditionnel savoureux : le bouillon d’awara. Mais selon le scientifique Didier Bereau, il est peut-être dommage de cantonner cette graine de palmier à une seule fonction culinaire.

Source: Guyane 1ère

Pin It

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *