Le Collège Paul Kapel garde ses portes closes

Le territoire scolaire est en proie aux agissements violents et autres formes d’incivisme qu’il n’est plus question de taire. Voilà ici la ligne de défense de ces enseignants qui en arrivent aujourd’hui à craindre pour leur vie.

Depuis mercredi dernier, les cours ne sont plus assurés au collège Paul Kapel de Cayenne et ce pour cause, un enseignant a frôlé la mort la semaine dernière se prenant une balle en tête.

Du coté de nos élus, les réactions ne se sont pas fait attendre. Suite à « l’incident » Alain Tien-Liong, président de région a confirmé son engagement de sécuriser le Parking et Marie-Laure Phinéra-Horth fait appel à la patience.

Le nettoyage mensuel des abords du collège est acté, mais la mise en place d’un système de surveillance prendra du temps.

Les professeurs exprimeront leur droit de retrait jusqu’à l’aboutissement de l’enquête. Ils attendent aussi des garanties du rectorat.

Source: Guyane.fr – Actu

Pin It

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *