Le cri d’alarme du Président de région sur la faiblesse des dotations de l’Etat aux collectivités guyanaises

By Laurent Marot

© Guyane 1ère

Le président du conseil régional a rappelé les montants des dotations promises par Paris et Bruxelles pour le prochain contrat de plan, jusqu’en 2020. Selon lui avec de telles dotations, la future collectivité unique et les communes ne pourront pas faire face à l’expansion démographique.

Laurent Marot

Source: Guyane 1ère

Pin It

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *