Le malathion, pulvérisé en Nouvelle-Calédonie et en Guyane en 2014, est un "cancérogène probable" selon l'OMS

By la1ere.fr avec AFP

© guyane 1ère

L’Organisation Mondiale de la Santé vient de classer comme « cancérogènes probables » cinq pesticides dont le malathion, utilisé en 2014 en Guyane et en Nouvelle-Calédonie,  pour lutter contre les épidémies de chikungunya et de zika.

la1ere.fr avec AFP

Source: Guyane 1ère

Pin It

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *