Pourquoi l'autorisation du malathion inquiète-t-elle la Guyane ?

By la1ère.fr avec AFP

Selon le dernier point épidémiologique, le chikungunya a déjà touché 1.665 personnes en Guyane. © CDC Phanie

En Guyane, la perspective de l’utilisation d’un insecticide, le malathion, dans la lutte contre le moustique vecteur du chikungunya, suscite l’hostilité de centaines de citoyens. Les autorités, elles, tentent de rassurer la population. Explications. 

la1ère.fr avec AFP

Source: Guyane 1ère

Pin It

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *