Rames Guyane 2014 : quelles stratégies pour les skippers à J+1 ?

By Par Philippe Triay, envoyé spécial à Dakar

Le Guyanais Harry Culas sur son monotype, quelques minutes après le départ de Rames Guyane 2014, le 18 octobre à Dakar. © Philippe Triay/La1ere.fr

Très dur pour les rameurs : 24 heures après le départ, de mauvais vents les ont presque tous ramenés vers les côtes sénégalaises. Dilemme : attendre une amélioration ou continuer au risque de s’épuiser ? Eléments de réponses avec notre envoyé spécial à Dakar.

Par Philippe Triay, envoyé spécial à Dakar

Source: Guyane 1ère

Pin It

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *