Rames Guyane : après 58 jours de mer, certains galériens appellent à la mutinerie

By la1ere.fr

Le skipper Patrice Charlet sur son bateau « La Rebelle » © DR

Ils en ont ras le bol ! les 17 marins solitaires encore engagés dans la course à la rame « Rames Guyane » sont pris dans des contre-courants et ne parviennent pas à atteindre la Guyane. Certains d’entre eux estiment que la direction de la course doit « abréger (leurs) souffrances » 

la1ere.fr

Source: Guyane 1ère

Pin It

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *