Rodolphe Alexandre, président de la CTG lors des débats sur le rapport des orientations budgétaires, jeudi.

LA PHRASE.  » Rien ne nous empêche, demain, de participer au capital de Columbus ou de Nordgold.Iamgold a déjà frappé à la porte de la…

Source: France Guyane – Economie

Pin It

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *