Séquestration route des plages : les auteurs toujours recherchés

By Laurent Marot

© Guyane 1ère

On commence à y voir plus clair dans l’affaire  de la séquestration et de l’agression sexuelle au domicile du Directeur Régional des Affaires Culturelles dans la nuit de dimanche à lundi. Tout commence sur la RN1, après le pont d’Iracoubo, dans la voiture de Paul Léandri

Laurent Marot

Source: Guyane 1ère

Pin It

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *