"Tr`Op violans" : la peur doit changer de camp

By Catherine Lama

© guyane 1ère

La Guyane a dépassé la limite du supportable en matière de violence, un collectif de citoyens « Tr`Op violans » se mobilise et propose des solutions. Il a entrepris un tour des élus pour que des mesures éducatives, sociales et économiques soient prises. « la peur doit changer de camp » prône t-il! 

Source: Guyane 1ère

Pin It

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *