Une marche pour passer le barrage d’Iracoubo sans papier d’identité

By Frédéric Larzabal

© Guyane1ère

Une Marche à l’appel de l’UTG en ce premier mai, une façon de dénoncer le barrage de gendarmerie d’Iracoubo mis en place pour lutter contre l’insécurité, un dispositif contraire au droit de circuler librement, estime l’Union des Travailleurs Guyanais.

Source: Guyane 1ère

Pin It

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *